x

Style selector


Choose background pattern:


Choose color sheme:

Click here
Click here
Click here

LE MOT DE L’ARCHEVÊQUE

Depuis 2007, les paroissiens, l’ensemble des populations des quartiers Est de Fort-de-France, les croisiéristes arrivant sur le port, et finalement tous les Martiniquais attendent, avec impatience de retrouver pour les uns et de redécouvrir pour les autres, la grande et majestueuse église de Sainte-Thérèse.

Pendant près de 90 ans, elle a été le lieu de rassemblement de vie et de foi de ce quartier populaire. Haut lieu spirituel et repère architectural majeur, elle a mérité d’être inscrite au titre des monuments historiques.

Nous savons tous comment le tremblement de terre de 2007 a endommagé sa structure et, faisant craindre le pire, a vidé cette « vieille dame » des fidèles nombreux, très nombreux qui s’y rassemblaient. Après des études approfondies, le temps est venu de procéder à d’importants travaux de restauration de cette magnifique bâtisse.

Outre la réouverture au culte, les travaux devront permettre un renforcement parasismique et une accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Le diocèse de Martinique se doit d’entreprendre, ces prochaines années, un grand nombre de chantiers importants. L’église de Sainte-Thérèse est la première réalisation et, en quelque sorte, l’emblème de cette ambition.

Propriétaire et maître d’ouvrage, devant trouver seul les moyens de financer cette opération tant attendue, mettant en oeuvre des technologies de pointe issues des dernières recherches en laboratoires spécialisés, il a besoin de la générosité de tous pour ce faire.

Téléchargez notre plaquette

 

Scroll Up